A qui s'adresse la médiation ?

La plupart des personnes ont recours à la médiation de manière spontanée, en dehors de toute procédure, on l'appelle alors médiation conventionnelle.

Elle peut aussi être mise en place à tous les stades d'une procédure, qui peut être suspendue.

La médiation judiciaire est une mesure ordonnée par le juge, à sa propre initiative et avec l'accord des parties ou à la demande de celles-ci. Soit le juge propose la médiation aux parties qui l’acceptent, soit les parties, de leur propre initiative, demandent au juge d'ordonner la médiation en mettant temporairement l’instance judiciaire en suspens pour tenter de se concilier.

Je propose de vous accompagner dans les domaines suivants :

 

  • En matière familiale : communication et relation dans le couple, aide à la décision, séparation, divorce, conflits inter-générationnels, fratries, problèmes successoraux, patrimoniaux, protection des mineurs, familles recomposées...

  • En milieu scolaire : tous les niveaux de conflits au sein des établissements scolaires,

  • En matière de voisinage : conflits entre voisins, locataires et/ou propriétaires, copropriétaires,

  • Dans les relations de travail et/ou commerciales : collègues, supérieur/subordonné, services, inter-entreprises, client/fournisseur, sous-traitant, ...) et quand l'incommunication conduit à des risques psychosociaux et/ou a des incidences sur les résultats,

  • En matière immobilière : conflits lors d’une construction, de travaux, au sein d’une copropriété...,

Autres demandes, ME CONSULTER.

       POUR QUI ?          PAR QUI ?           COMMENT ?          QUE DIT LA LOI ?